Le fonctionnement du lieu

Quelques éléments concernant le futur fonctionnement du lieu.

 AUTOGESTION

Le fonctionnement de la Parole errante répondra aux principes de l’Autogestion.

SCIC

Actuellement, le collectif la Parole errante Demain a pour assise juridique une association à loi 1901. Par ailleurs, et en accord avec la philosophie du projet, nous mettrons en place une Scic (Société coopérative d’intérêt collectif ). Cette structure permettra d’associer, au processus de décision et de gestion, les différents usagers du lieu.

VOLONTARIAT

Le lieu reposera sur une part importante de volontariat, qui pourra varier en fonction du nombre de salariés.

SALARIAT

Les salariés seront au service de l’Autogestion du lieu. Nous prévoyons deux postes de salariés permanents : un poste d’administrateur/coordinateur à temps plein, un poste de régisseur général à temps plein. Ponctuellement, nous aurons recours à des techniciens intermittents

du spectacle. Pour chacun des postes permanents, nous prendrons le soin de choisir des personnes expérimentées, mettant à profit leurs compétences et leurs expériences professionnelles.

ORGANIGRAMMES

Le fonctionnement du lieu s’organisera en commissions et sous-commissions, auxquelles prendront part les salariés et volontaires.

COMMISSION « COMMUNICATION ET LIEN AVEC LE TERRITOIRE »

Cette commission promouvra les activités du lieu. Elle sera en charge des différents outils de communication : site, blog, Facebook. Elle fabriquera et diffusera le programme des activités du lieu. Elle sera en charge des relations avec le public et les médias ; et fera le lien entre le lieu et le territoire dans la perspective de mettre en place des ateliers.

COMMISSION « ARGENT ET DROIT »

La commission « Argent et droit » sera en charge de la gestion financière du lieu et des questions juridiques : comptabilité, recherche de financements, vie associative, montage de la Scic.

COMMISSION « GESTION QUOTIDIENNE DU LIEU »

La commission « Gestion quotidienne du lieu » sera composée de deux sous-commissions :

SOUS-COMMISSION « LE LIEU AU QUOTIDIEN »

Plusieurs dizaines de personnes se relaieront, à raison de deux personnes une semaine tous les quatre mois, pour s’occuper de la gestion quotidienne du lieu : accueillir les usagers, répondre à leurs questions, notamment techniques, donner et reprendre les clefs, veiller à la propreté du lieu, etc. Les personnes en charge du groupe recevront une formation concernant le bon usage de la Parole errante.

SOUS-COMMISSION « RÉGIE ET MAINTENANCE »

Un groupe de cinq à dix personnes, dont plusieurs régisseurs professionnels, seront en charge de la maintenance du lieu au quotidien. Ensemble, ils veilleront au bon état technique du lieu, des infrastructures, et du matériel. Par ailleurs, ils seront en charge de la formation des membres de la commission « Le lieu au quotidien ».

COMMISSION « LIAISON »

Six personnes, issues des différentes commissions, se relaieront pour coordonner celles-ci, les équipes de bénévoles, les bénévoles et les salariés.

INSTANCES DE DÉCISION ET DE COORDINATION

PROGRAMMATION

Deux fois par mois, à l’occasion d’un moment ouvert,
le collectif la Parole errante Demain accueillera les demandes concernant l’usage du lieu. Le lieu s’inventera chemin faisant, en relation aux besoins et désirs qui s’exprimeront lors de ces réunions.

LA VIE DU LIEU

Une fois par mois, les différentes commissions se réuniront pour faire un point sur le fonctionnement de la Parole errante.

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE

Tous les ans, tous les acteurs du lieu se réuniront en assemblée générale pour définir les grandes orientations du lieu.